Quel âge faut-il avoir pour pratiquer le CrossFit ?

Quand vous pensez au CrossFit, ce qui vous vient à l’esprit c’est probablement des athlètes assez musclés faisant des exercices intenses ou qui retournent des pneus plus gros que leur propre corps. Ce ne sont probablement pas des enfants ou des personnes âgées. Pour s’exercer physiquement, les personnes en bonne santé entre 18 et 40 ans peuvent trouver dans le CrossFit des avantages incommensurables. Mais est-ce que c’est recommandé aussi pour les enfants ? Et à quel moment une personne peut-elle être considérée comme trop vieille pour pratiquer ce sport? Michel Weber, un pratiquant de CrossFit de plus de 50 ans nous donne des éléments de réponse à ces questions.

CrossFit pour les enfants ?

Il existe une branche CrossFit spécialement adaptée aux enfants. Il s’agit de CrossFit Kids, un programme pour enfants, qui n’est pas une version simplifiée de celui pour adultes, mais plutôt axé sur les besoins spécifiques des enfants. Il intègre des exercices d’haltérophilie olympique dans la formation croisée, ce qui n’est pas toujours sans danger pour les jeunes athlètes. En fait, la musculation n’est pas forcément déconseillée chez les jeunes sportifs. Mais la plupart des jeunes enfants n’ont ni la force ni la technique nécessaire pour la pratiquer.

Par ailleurs, il est recommandé aux enfants et aux adolescents d’éviter l’haltérophilie jusqu’à ce qu’ils atteignent la maturité physique nécessaire, car, dans tous les cas, une technique sûre est difficile à maintenir avec des exercices intenses. La musculation, qui se concentre sur l’apprentissage progressif de la bonne technique reste une bonne alternative. Il est préférable de l’accomplir avec des poids légers à des répétitions élevées, telles que 8 à 14 répétitions par série, et d’être en mesure d’effectuer confortablement 2 à 3 séries.

CrossFit pour les personnes âgées

Il est difficile de développer et de maintenir ses muscles avec l’âge. Le vieillissement naturel nous amène à perdre l’endurance aérobie, la force musculaire et la flexibilité. C’est en partie la raison pour laquelle les personnes âgées sont plus susceptibles de souffrir de blessures musculo-squelettiques lors d’une chute par exemple.

Cependant, CrossFit peut-être structuré pour s’adapter à certaines limitations physiques. Tout aussi importante, l’intensité du CrossFit peut être ajustée pour correspondre aux besoins changeants d’une personne active, quel que soit son âge. L’important est de travailler avec un entraîneur expérimenté, surtout au début. Une personne familiarisée avec les exercices peut guider les nouveaux pratiquants vers les méthodes les plus sûres et les plus efficaces pour effectuer les différents mouvements.

Âgé de 59 ans, Christian Galy, crossfiteur français de renom est un exemple vivant qui prouve que la pratique du CrossFit ne connait pas de limite d’âge. Classé premier du French Throwdown master, il a terminé les Opens européens à la première place dans la catégorie 50-55 ans (et 48e mondial). Mais son secret c’est qu’il a régulièrement pratiqué une activité sportive depuis son adolescence, principalement les sports de combat, la boxe américaine, la boxe thaïlandaise, la lutte et le grappling. En bref CrossFit n’est pas une question d’âge, mais plutôt d’engagement total et de discipline.

About the author: appareil-musculation